Le Réseau STOP PRÉCARITÉ

Le Réseau STOP PRÉCARITÉ est né en 2001 de l’initiative de jeunes salariés précaires de la restauration rapide et du commerce, de diverses appartenances syndicales et associatives (CGT, SUD, CNT, ATTAC, AC !, AARRG…), à l’occasion des grèves chez Mc Do, Pizza Hut, Maxi livres, la FNAC à Paris, dans le but de dénoncer la montée de la précarité de l’emploi et de soutenir les luttes.
Depuis 2003, avec le soutien de l’Union syndicale SOLIDAIRES, ces cours de droit du travail sont animés bénévolement par des syndicalistes de diverses organisations, des agents de l’inspection du travail, des avocat-e-s, juristes, universitaires… Ils sont
ouverts à tout-e-s (salarié-e-s, étudiant-e-s, retraité- e-s, chômeur-ses, etc.), quel que soit le niveau d’instruction, et rien n’est demandé aux participants.

Le Réseau STOP PRÉCARITÉ est né en 2001 de l’initiative de jeunes salariés précaires de la restauration rapide et du commerce, de diverses appartenances syndicales et associatives (CGT, SUD, CNT, ATTAC, AC !, AARRG…), à l’occasion des grèves chez Mc Do, Pizza Hut, Maxi livres, la FNAC à Paris, dans le but de dénoncer la montée de la précarité de l’emploi et de soutenir les luttes. Depuis 2003, avec le soutien de l’Union syndicale SOLIDAIRES, ces cours de droit du travail sont animés bénévolement par des syndicalistes de diverses organisations, des agents de l’inspection du travail, des avocat-e-s, juristes, universitaires… Ils sont ouverts à tout-e-s (salarié-e-s, étudiant-e-s, retraité- e-s, chômeur-ses, etc.), quel que soit le niveau d’instruction, et rien n’est demandé aux participants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *